« Turning the Place Over » – Richard Wilson

12 12 2007

liverpool.jpg 

« The most daring piece of public art ever commissioned in the UK, Turning the Place Over is artist Richard Wilson’s most radical intervention into architecture to date, turning a building in Liverpool’s city centre literally inside out. One of Wilson’s very rare temporary works, Turning the Place Over colonises Cross Keys House, Moorfields. It is on a light sensor and will run during daylight hours.

Co-commissioned by the Liverpool Culture Company and Liverpool Biennial, co-funded by the Northwest Regional Development Agency and The Northern Way, and facilitated by Liverpool Vision, the project is a stunning trailblazer for Liverpool’s Year as European Capital of Culture 2008, and the jewel in the crown of the Culture Company’s public art programme. » 

For more information…

 

(Source: www.archi-idea.blogspot.com)

Publicités

Actions

Information

One response

13 12 2007
JJC DesSalinnes

Je me demande que peut bien faire cette pièce mécanique dans la section « Artiste » et dans la section « Art ». A tous les points de vue, il semble que les capacités techniques et mécanique de notre époque, un surplus d’ego de nombreux ingénieurs et architectes et un surplus de budget, vont continuer a voir la matérialisation de ces ouvrages inutiles. En espérant que le moteur se bloquera dans une position agréable visuelle. Mais en définitif il n’y a rien de créatif dans cette pièce encore moins d’artistique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :